logo
       Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir.
Extrait du« Cahier d’un retour au pays natal », œuvre poétique parue en 1939.  .
       Comme il y a des hommes-hyènes et des hommes panthères, je serais un homme-juif ...
       Il est bien plus difficile d’être un homme libre que d’être un esclave.
             Si vous voulez comprendre ma politique, lisez ma poésie.  
           C'est la jeunesse qui doit dire ce qu'elle va faire (…) c'est la jeunesse qui fera naître une autre Afrique."