logo
       Le grand reproche que j'adresse au pseudo-humanisme (c’est) d'avoir trop longtemps rapetissé les droits de l'Homme, (…)en avoir encore une conception étroite et parcellaire, partielle et partiale et, tout compte fait, sordidement raciste. 
Extrait du « Discours sur le colonialisme »,  pamphlet anticolonialiste paru en 1950. 
       Oui, il vaudrait la peine d'étudier (…) les démarches d'Hitler et de l'hitlérisme et de révéler (...) au très chrétien bourgeois du XXe siècle ...
       Je parle de millions d'hommes à qui on a inculqué savamment la peur...
             Et la voix prononce que l'Europe nous a pendant des siècles gavés de mensonges et gonflés de pestilences. 
           Colonisation : tête de pont dans une civilisation de la barbarie d'où, à n'importe quel moment, peut déboucher la négation pure ...